publicité

 

Réagir
Plan de relance 07/09/2020

Les associations de maires actent la mort dans l’âme la baisse des « impôts de production »

par Aurélien Hélias
Fiscalité locale © Adobe

Au nom de la « relocalisation » en France des industries, le plan de relance du gouvernement a prévu une baisse de dix milliards de la fiscalité économique locale. Une décision entérinée du bout des lèvres par les associations du bloc communal, au contraire de Régions de France qui s’en réjouit.

C’est peu dire que le volet fiscal du plan de relance gouvernemental, même si ce chapitre était connu depuis les déclarations de Bercy cet été et du Premier ministre Jean Castex devant les patrons du Medef fin août, n’ont pas réjoui les associations du bloc communal. « Sous couvert de plan de relance, le gouvernement a réactivé son ancien projet de remplacement des recettes fiscales locales par des dotations d’État, regrette l’Association des maires de France. Les communes et leurs intercommunalités sont aujourd’hui menacées par une nouvelle co ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous