publicité

 

Réagir
entretien 14/09/2020

« L’expérimentation sera source de politiques souples et efficaces »

par Aurélien Hélias
Guy Geoffroy - Eco-maires © R. Bourguet

Octobre 2019 : le Conseil d’Etat appelle les élus locaux à innover davantage dans la conduite des politiques publiques via l’expérimentation. Un rapport dont s’inspire aujourd’hui l’exécutif et auquel avait été associé, au nom de l’Association des maires de France (AMF), Guy Geoffroy, maire (LR) de Combs-La-Ville et farouche partisan de l'expérimentation publique locale.

Cet article fait partie du dossier:

Réinventons nos politiques publiques locales

voir le sommaire

Pourquoi êtes-vous si favorable à l’expérimentation locale ?

Elle permet souplesse et efficacité. La souplesse parce qu’elle prend en compte la diversité de profils de nos collectivités et s’adapte au souhait local de s’engager sur une action en marge de la réglementation au sens strict. Et l’efficacité car il est difficile à une échelle importante de faire le bilan d’une mesure plaquée nationalement par le législateur, alors que l’évaluer sur un nombre limité de collectivités rend l’analyse plus aisée. Avec l’expérimentation, on vise l’efficience pour mener des politiques qui fassent éventuellement école ensuite à partir d’un laboratoire local. Mais attention : il n’y a pas d’expérimentation possible sans définition dès l’origine de moyens financiers et humains dédiés ni évaluation rigoureuse de sa conduite.

Lire aussi :  Désormais cet article est accessible aux abonnés ayant souscrit

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous