publicité

 

Réagir
Parlement 03/07/2020

L’autonomie financière des collectivités, socle de la décentralisation selon le Sénat

par Emilie Denètre
Gérard Larcher en conférence de presse le 9 janvier 2020 au Sénat © capture Public Senat

Alors que le Président de la République promet aux Français « un nouveau chemin » dans lequel les territoires pourraient avoir plus « d’autonomie » et de « responsabilités », le Sénat et son président Gérard Larcher ont dévoilé, jeudi 2 juillet, 50 propositions devant mener le pays vers « une nouvelle génération de décentralisation ». Assurer l’autonomie financière des collectivités est le socle sur lequel le groupe de travail, transpartisan, a bâti son rapport.

« Dimanche dernier, pour la première fois dans notre pays, c’est le parti de l’abstention qui a gagné les élections. Et le Covid n’explique pas tout. Le mal est plus ancien, et plus profond » a expliqué en préambule, Gérard Larcher, le Président du Sénat jeudi 2 juillet, quelques heures avant de rencontrer Emmanuel Macron à l’Elysée avec les présidents des deux autres chambres. Pour le patron de la Haute assemblée, « seul un nouvel équilibre des pouvoirs pourra restaurer la confiance et la proximité voulues par les Français », comprendre un État recentré sur ses compétences régaliennes et des territoires en responsabilité sur le reste. Et une fois encore, le nerf de la guerre semble être l’argent. Rien d’étonnant donc à ce que les sénateurs aient donc consacré un chapitre entier (le premier) à la création d’un « contexte » permettant une autonomie financière réelle des collectivités territoriales.

« Qui décide paie »

Pour ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous