publicité

 

Réagir
Municipales 2020 16/06/2020

Maire et président d’intercommunalité : comment articuler les deux mandats

par Maud Parnaudeau
Maire et son écharpe © Adobe

De natures différentes, les fonctions de premier magistrat de la commune et de président de communauté doivent être organisées de manière à faciliter les coopérations et à servir les intérêts du bloc local.

Selon une étude de l’Assemblée des communautés de France ((« La gouvernance politique des intercommunalités en France, l’émergence d’une culture du compromis fondée sur une gouvernance partagée », octobre 2019.)), 86 % des présidents d’intercommunalités étaient maires en 2019 (34 % de la ville-centre, 52 % d’une autre commune membre), le reste ne l’était pas. Que l’on soit à la fois maire et président ou bien uniquement maire ou président, l’articulation des deux fonctions est l’une des clefs du bon fonctionnement du bloc local. Alors que s’ouvre un nouveau mandat, de nouvelles règles vont devoir être établies afin de favoriser la coopération et le travail entre les maires et les présidents d’intercommunalité. « Même si elle n’est pas obligatoire, il est préférable de se doter d’une charte de gouvernance qui posera le cadre du dialogue entre les élus, sur la base du projet de territoire », préconise Floriane Boulay, experte asso ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous