publicité

 

Réagir
Municipales 2020 22/05/2020

Intercommunalités « incomplètes » : la relance économique paralysée ?

par Emilie Denètre
Carte des intercommunalités (DGCL) © IGN 2017

Alors que l’exécutif devrait se positionner d'ici le 23 mai sur la date du second tour des élections municipales, les maires et présidents d'EPCI, représentés au sein de l’Assemblée des communautés de France (AdCF), s’inquiètent pour la relance économique en cas de second tour lointain qui repousserait plus encore l'installation des conseils communautaires.

Cet article fait partie du dossier:

Les collectivités locales aux avant-postes de la relance économique

voir le sommaire
Ce sera le 28 juin 2020 ou en janvier 2021. Si le gouvernement réfléchit, dans la foulée de la remise du rapport du conseil scientifique, à la tenue d’un scrutin à la fin du mois de juin,  l’hypothèse automnale fait en revanche aujourd’hui long feu. En effet, si les conditions sanitaires n’étaient pas réunies en ce début d’été pour organiser une campagne électorale puis un vote, le gouvernement envisage de faire retourner les Français aux urnes… au mois de janvier 2021 ! Environ 5000 communes sont actuellement concernées. Dans ce cas, leurs habitants seraient invités à voter pour les deux tours, les résultats du premier tour de mars 2020 étant de fait invalidés. 

88% des intercommunalités « incomplètes »

Selon l’AdCF, si 81% des communes ont été « totalement renouvelées à l’issue du premier ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Sommaire du dossier

16 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous