publicité

 

Réagir
Coronavirus 13/05/2020

Après la pandémie, les élus avides de construire la sortie de crise

par Clémence Villedieu
Et apres (1)

Certains élus locaux tracent des pistes pour un avenir différent. D’autres se concentrent sur la gestion locale, tout en appelant à un Etat-providence fort et une stratégie industrielle nationale.

Sociologues, économistes et scientifiques détaillent dans les médias les dégâts provoqués par l’économie mondialisée, promeuvent la transition écologique, le revenu de base universel, proposent de nouveaux paradigmes pour un avenir partagé… Après la pandémie, forts d’une expérience inédite mais contraints par des exigences financières, les élus locaux vont-ils, eux aussi, revoir leurs politiques locales pour imaginer de nouvelles façons de vivre ensemble ? A entendre Patrick Leclerc, maire (PCF) de Gennevilliers (46 907 hab, Hauts-de-Seine), cela ne fait aucun doute : « Nous, élus, devons réfléchir à ce qui change la vie des gens, vraiment. Nous ne devons pas passer notre temps à faire de la gestion au quotidien ! Il y a des préfets pour faire respecter les règles établies, le rôle de nous autres élus, c’est d’inventer de nouvelles règles. »

Indépendance sanitaire 

Avec la pandémie, l’Etat a gagné une nouvelle aut ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous