publicité

 

Réagir
Le maire employeur 18/05/2020

Les nouveaux maires au défi de trouver leur place au sein de la collectivité

par Maud Parnaudeau
maire écharpe tricolore © P. Marais

Entre le samedi 23 et le jeudi 28 mai, plus de 30000 conseils municipaux élus dans leur totalité au premier tour le 15 mars dernier vont tenir leur séance inaugurale leur permettant d'élire le maire et ses adjoints. De la répartition des rôles à la tête de l’administration aux décisions sur les ressources humaines, sans oublier le rapport aux agents, les maires vont devoir trouver un juste équilibre pour motiver le personnel sans prendre la place des managers.

C’est l’article L. 122-11 du code des communes  qui le dit : « Le maire est seul chargé de l’administration », même s’il peut déléguer une partie de ses fonctions à un ou plusieurs de ses adjoints. « Je n’ai pas d’élu aux ressources humaines au sein de ma commune. C’est moi qui assume pleinement cette fonction », témoigne Michel Bisson, maire de Lieusaint (77), président de Grand Paris Sud. Pas question pour autant de s’immiscer dans la gestion des ressources humaines. « Je ne donne jamais de réponse aux agents directement et mes adjoints ont la même consigne. C’est ma directrice générale des services qui pilote », poursuit Michel Bisson.

Un maire fort sollicité...

 S’il revient au maire de fixer les résultats à atteindre en termes de service et de politiques publiques, et de faire des choix en matière de pilotage, c’est bien au directeur général des services (DGS) de gérer le « comment », c’est-à-dire l’organis ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous