publicité

 

Réagir
Développement durable 26/08/2020

Comment verdir les festivités locales

par Sylvie Luneau
Festival © Adobe

Festivals locaux, marchés éphémères, feux d’artifice, fêtes d’école, matchs de foot associatifs…. Tous ces événements sportifs ou culturels ont une empreinte écologique forte en terme de consommation d’énergie, d’eau, de transports, etc. Mais ils peuvent aussi devenir un lieu de sensibilisation aux enjeux liés à l’environnement, en mettant en place des actions éco-responsables simples, pourvu de les préparer très en amont du jour J.

1- S’informer et se former

Le territoire national est désormais bien couvert par plusieurs associations qui peuvent vous accompagner pour verdir vos festivités : le collectif des festivals en Bretagne, le réseau des éco-événements à Nantes (Reeve), les éco-manifestations du Grand-Est, le collectif des festivals éco-responsables en PACA, Elémen’terre en Occitanie, etc. Ces associations, généralement financées par des collectivités locales et l’Ademe, proposent des formations souvent gratuites. C’est le cas du Reeve par exemple, qui propose depuis 2018, en partenariat avec Nantes métropole, un parcours de dix modules différents de trois heures de formation chaque année. Certaines associations proposent aussi des diagnostics de développement durable, parfois gratuits également. Cette réflexion peut être menée dans le long terme au niveau communal ou intercommunal avec le responsable de la vie associative, le chargé de mission événementiel, et ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous