publicité

 

Réagir
Covid-19 12/03/2020

Toutes les écoles fermées, les municipales maintenues : les annonces d’Emmanuel Macron

par Aurélien Hélias
Emmanuel Macron lors de son allocution le 12 mars 2020 en pleine crise du coronavirus © capture vidéo Elysée

Face à la crise du coronavirus, le président de la République a annoncé jeudi soir la fermeture de tous les établissements scolaires, des crèches jusqu'aux universités, jusqu'à nouvel ordre. Les élections municipales sont en revanche maintenues.

La sentence est tombée. Face à l’épidémie qui s’accroît du coronavirus, Emmanuel Macron a décidé de décréter la fermeture des établissements scolaires dès la semaine prochaine et sans limite de de durée pour l’heure. « Pour notre intérêt collectif, dès lundi et jusqu’à nouvel ordre, les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités seront fermés. Pour une raison simple : nos enfants et nos plus jeunes, selon les scientifiques, sont celles et ceux qui propagent, semble-t-il, le plus rapidement le virus.[...] C’est à la fois pour les protéger et pour réduire la dissémination du virus à travers notre territoire », a justifié Emmanuel Macron.

Un « service de garde sera mis en place régions par régions [....] pour que les personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire puissent faire garder leurs enfants et continuer d’aller au travail pour vous protéger et vous soigner. Cette organisation sera travaillée par le gouvernement avec l’ensemble des élus et tous les responsables sur nos territoires », a-t-il précisé.

Les municipales maintenues, mais sous strictes règles sanitaires

En revanche l’épidémie du coronavirus n’aura pas raison de la tenue des élections municipales les 15 et 22 mars prochains et le premier tour se tiendra bien ce dimanche. « J’ai interrogé les scientifiques sur nos élections municipales, dont le premier tour se tiendra dans quelques jours. Ils considèrent que rien ne s’oppose à ce que les Français, même les plus vulnérables, se rendent aux urnes, a assuré Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat a par ailleurs indiqué avoir l’assentiment des principales familles politiques sur ce maintien du scrutin, les partis ayant été consultés dans la journée par le Premier ministre Edouard Philippe.

« Mais il conviendra de veiller au respect strict des gestes barrières contre le virus et des recommandations sanitaires. » a insisté le chef de l’Etat.  Des préconisations déjà largement diffusées auprès des préfectures et des maires récemment par le ministre de l’Intérieur via, notamment, une circulaire dédiée. « Je fais confiance aux maires et au civisme de chacun d’entre vous. des consignes renforcées seront données dès demain afin que nos aînés n’attendent pas trop longtemps, que des files ne se constituent pas, que les distances soient aussi tenues et que ces mesures barrière soient bien respectées », a-t-il détaillé en invoquant la primauté « de la continuité de notre vie démocratique et de nos institutions ». 

 

Réagissez à cet article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous