publicité

 

Réagir
Développement économique 12/03/2020

De la nécessité de déminer le terrain avant d’espérer réindustrialiser la France

par Hugo Soutra
Usine, industrie © Phovoir

Après le temps de la prise de la conscience, celui de la mise en œuvre concrète des premiers projets de ré-industrialisation a-t-il sonné ? Pas encore. Pour passer du discours aux actes, les pouvoirs publics animant le programme « Territoires d’industrie » devront veiller à ne pas griller les étapes. La réindustrialisation de la France reste conditionnée à un certain nombre de points de vigilance : enjeu d’image, recrutements, communication, transition écologique, concurrences fiscales, etc...

Le programme « Territoires d’industrie », une promesse en l’air, une de plus ? Les ministres comme les élus régionaux et communautaires en mal de médiatisation feraient bien, dans un premier temps du moins, de se refréner sur la communication. Des enjeux pas si anodins qu’il n’y paraît les attendent encore en 2020 pour relever ce pari considéré comme « un peu fou » jusqu’à peu. Ses plus fervents partisans n’en font d’ailleurs pas mystère : l’acculturation de l’opinion publique est un préalable non négligeable à la réindustrialisation. Pour rappel, l'une des principales problématiques qu'ont fait remonter les binômes élus-industriels concerne les difficultés de recrutement des entreprises et du manque d'attractivité des villes les accueillant. « Nous faisons visiter les entreprises locales aux collégiens, lycéens et à leurs familles, afin de les convaincre que l’industrie ne se résume plus aux bleus de travail, à la saleté et la pénib ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous