publicité

 

Réagir
portrait 06/03/2020

Smart city héraut

par Nathalie Perrier
Vinçon

Non-candidat à sa réélection le 15 mars, Thierry Vinçon, maire (DVD) de Saint-Amand-Montrond (Cher), présente une étonnante double facette : promoteur enthousiaste de la ville intelligente à l'échelle de la petite commune qu'il dirige depuis 2008 et... haut-fonctionnaire dans divers ministères et à Matignon depuis 30 ans, spécialiste des industries de sécurité. Portrait.

Il est le maire de la plus petite smart city de France. Et c’est l’une de ses plus grandes fiertés. Depuis son élection en 2008 à la tête de Saint-Amand-Montrond (Cher), Thierry Vinçon bâtit « la ville de demain ». « Une ville qui utilise les technologies de l’information et de la communication pour améliorer la qualité des services urbains et réduire les coûts. En résumé, une ville agréable à vivre, avec plus de service public, à moindre coût ! », s’enthousiasme-t-il. Et peu importe si sa ville intelligente se trouve en pleine campagne et compte moins de 10 000 âmes : « Ca n’est pas réservé qu’aux grandes villes : ce n’est pas parce que nous sommes une petite ville que la smart city nous est interdite ! », s’insurge ce haut fonctionnaire de 57 ans, toujours prompt à défendre son territoire malgré ses 30 années passées au service de Matignon ou de l’Elysée. Sur ce pan important de sa carrière, il reste très discret, entre obligations l ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous