publicité

 

Réagir
Sur le terrain 25/02/2020

Gestion de crise : la cyberattaque du parc informatique de Cognac

par Clément Pouré
Open Data © Adobe/ Maksim Kabakou

Mi-octobre 2019, l’agglomération du Grand Cognac a été victime d’une attaque informatique paralysant ses services. Seules plusieurs semaines de travail ont permis un retour à la normale. Les leçons d'une crise qui a mis sous pression les agents de la collectivité.

D’abord le système qui semble à la peine, puis tous les ordinateurs bloqués. Le 14 octobre 2019, c’est la panique dans les bureaux de l’agglomération du Grand Cognac (Charente). « Tout le week-end, j’avais échangé des mails avec les directeurs informatique mais rien ne passait, se souvient Jérôme Sourrisseau, le président de la communauté d’agglomération. Je pensais que c’était un banal problème de serveur. Le lundi suivant, nous avons réalisé que la crise était beaucoup plus grave… » La collectivité est victime d’une attaque informatique. Un virus, introduit dans le système dans la nuit du 11 au 12 octobre, rend les 400 postes de travail inutilisables. 48 heures plus tard, le diagnostic tombe : il s’agit d’une attaque par ransomware (logiciel de rançon) comme ont pu connaître la chaîne de télé M6 ou encore l’entreprise française Go Sport. Avec ce procédé, les pirates bloquent les fichiers contenus sur les ordinateurs et demandent ensui ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous