publicité

 

Réagir
Associations d'élus 30/01/2020

Projet de loi « 3D » : les régions veulent remettre à plat leurs relations avec l’Etat

par Emilie Denètre
Renaud Muselier, président de Régions de France, entouré de Jacqueline Gourault, François Bonneau, Gilles Simeoni et Dominique Bussereau lors des vœux de l'association le 29 janvier 2020 © twitter @RenaudMuselier

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie des vœux, le nouveau président de l’association Régions de France, Renaud Muselier, a détaillé devant la ministre de la Cohésion des territoires les « jalons » qui pourraient accompagner en 2020 la nouvelle relation État-Régions. Une relation que les régions aimeraient voir « se pacifier » notamment autour du projet de loi de décentralisation « 3D ».

Renaud Muselier aime les symboles. Alors pour sa première cérémonie des vœux en tant que président de Régions de France le 29 janvier, et afin de marquer cette nouvelle ère nouvelle qui s’ouvre, le nouveau président de Régions de France a décidé de faire « une surprise » à sa « chère Jacqueline » : un olivier en pot ! Un bel arbuste de paix - de près de 2 mètres tout de même - que la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales a promis de planter dans sa petite ville du Loir-et-Cher, La Chaussée Saint Victor. « Vous êtes quelqu’un de sympathique, de directe, de franche et je le crois aussi de loyale ; et je vous le dis, je suis très content de travailler avec vous » a ainsi complimenté Renaud Muselier à l’adresse de la ministre.

Des preuves de confiance ?

Changement d’année, changement de président et aussi changement de ton à Régions de France… Passées les amabilités, le présiden ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous