publicité

 

Réagir
Municipales 2020 20/01/2020

Municipales : Les Républicains attaquent au Conseil d’Etat le texte « nuançant » les candidats

par Aurélien Hélias
Damien Abad, président du groupe LR à l'Assemblée nationale © Descours

La circulaire du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner aux préfets leur indiquant le "mode d'emploi" des 22 nuances dans lesquelles piocher pour "nuancer "politiquement les candidats aux municipales de mars suscite l'ire du député LR Damien Abad. Il accuse le texte de privilégier une grille de lecture favorable à La République en marche. Le Conseil d'Etat est saisi.

C'était dans l'air du temps depuis le début du mois et la polémique croissante sur la circulaire du ministère de l'Intérieur adressée aux préfets sur le nuançage politique des candidats aux élections municipales de mars : Les Républicains, par l’intermédiaire du député de l'Ain Damien Abad et deux conseillers municipaux LR, ont attaqué le 15 janvier devant le Conseil d'Etat le texte de Christophe Castaner. "Cette circulaire est contraire au décret du 9 décembre 2014, toujours vigueur, qui fixe à 1000 le seuil des communes dont les candidats doivent être « nuancés », et la fixation de ce seuil porte atteinte à plusieurs principes tels que le droit à l’information ou la libre-expression du suffrage", écrivent dans leur communiqué le parlementaire et les deux élus municipaux, A ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous