publicité

 

Réagir
Le maire employeur 28/11/2019

« Parcours emploi compétences », mode d’emploi

par Maud Parnaudeau
competences © Adobe/magele-picture

Les contrats aidés version « PEC » sont conditionnés à l’accompagnement, par les employeurs, et à la montée en compétences des bénéficiaires.

Depuis janvier 2018, le parcours emploi compétences (PEC) remplace les anciens contrats d’accompagnement dans l’emploi (CAE). Le dispositif cible les personnes les plus éloignées du marché du travail, quel que soit leur âge. Le contrat est conclu pour une durée hebdomadaire comprise entre 20 et 35 heures. Plus exigeant que les anciens contrats aidés, le PEC implique un engagement fort de l’employeur qui doit mettre en place un accompagnement dédié (aide à la prise de poste, évaluation, aide à la recherche d’emploi à la sortie…), faciliter l’acquisition de compétences transférables et garantir l’accès à la formation. Le suivi du bénéficiaire est également renforcé. Un premier entretien tripartite est organisé en amont avec l’employeur et le prescripteur pour établir un diagnostic, définir les compétences qui seront développées et la façon dont elles seront acquises par le futur agent. Deux autres entretiens sont obligatoirement réalisé ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous