publicité

 

Réagir
SOCIOLOGIE urbaine 29/11/2019

Politiques de peuplement : avec qui voulons-nous vivre ?

par Clémence Villedieu
Population, démographie © Adobe

A la veille d’une nouvelle échéance électorale, les maires n’affichent pas dans leur discours leur politique de peuplement. Même si, tout au long de leur mandat, ils utilisent les outils pour la construire.…

Si le Bourgeois Gentilhomme de Molière fut surpris de découvrir qu’il faisait de la prose sans le savoir, les élus locaux font, eux, de la politique de peuplement… sans trop le dire. « Ce concept est souvent associé à des épisodes violents de l’histoire. En démocratie, chercher à planifier la localisation des groupes sociaux demeure tabou. Les acteurs publics ont des objectifs en matière de peuplement, mais ils restent le plus souvent invisibles. Du moins, ils ne les explicitent pas clairement », confirme Fabien Desage ((« Le peuplement comme politiques », ouvrage collectif, éditions PUR, 2014.)), maître de conférences à l’université de Lille en sciences politiques. Les discours politiques ont commencé à évoluer dans les années 2010, dans les ex- « zones sensibles » : l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) y a mené une politique de peuplement « visant à modifier l’occupation des logements sociaux, dans l’objectif de réduire la concent ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous