publicité

 

Réagir
Décentralisation 19/09/2019

Dernière offensive de France Urbaine avant la fin du mandat

par Hugo Soutra
Jean-Luc Moudenc, président de France urbaine, conclut la Conférence des villes le 19 septembre à la mairie de Paris © France urbaine

A moins de six mois des municipales 2020, les élus adhérents de l’association France Urbaine se sont réunis le 18 septembre à l’Hôtel de ville de Paris pour peser de tout leur poids sur l’agenda du gouvernement et la fabrique des prochaines lois. Saluant ce « dialogue permanent » entre l'Etat et les présidents de métropoles, la ministre en charge de la cohésion des territoires a pris note de leurs doléances, fait le point sur quelques sujets en cours… avant de les appeler à dialoguer encore davantage avec leurs voisins.

Les présidents de métropoles et autres élus urbains s’étaient donnés rendez-vous à Paris, mercredi 18 septembre, pour échanger ensemble mais surtout se faire entendre du gouvernement, à l’occasion la dernière « Conférence des villes » de ce mandat municipal. Le premier ministre Edouard Philippe n’a pas assisté à cet événement-clé de « France Urbaine », mais il avait pris soin de dépêcher une petite délégation composée des ministres de la Transition écologique, du Logement, de la Fonction publique ou encore des Territoires à l’Hôtel de Ville. La présence de Jacqueline Gourault n’était assurément pas de trop au vu des préoccupations essentiellement fiscales et institutionnelles des élus présents, alors que les collectivités s’apprêtent à basculer prochainement dans un monde sans taxe d’habitation.

Compenser la TH sans nuire à l'autonomie des métropoles

En pleine préparation du projet de loi de finances, l ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous