publicité

 

Réagir
Services publics 02/07/2019

« L’exécutif veut déléguer aux collectivités la gestion de prestataires privés de services »

par Aurélien Hélias
Luc Rouban, chercheur au Cevipof © P. Marais/ Le Courrier

Fin connaisseur de la fonction publique, le politologue Luc Rouban (Cevipof) décrypte les annonces de l'exécutif, tant sur le possible revirement du Gouvernement sur les 120 000 suppressions de postes que sur la volonté clamée de Matignon de réaffecter des fonctionnaires dans les territoires pour redynamiser les services publics locaux.

Le gouvernement reviendra-t-il vraiment sur la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires ?

Les objectifs principaux de l’exécutif de réduire le déficit public et de réforme de la fonction publique sont toujours d’actualité. Dire que cela n’est pas un objectif en soi relève plus de la stratégie de communication : les réformes en cours aboutiront de facto à une réduction des effectifs. C’est une manière habile de tourner le dos à la décriée révision générale des politiques publiq ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous