publicité

 

Réagir
Bloc communal 21/06/2019

Soigner la gouvernance des intercommunalités pour mieux les renforcer

par Hugo Soutra
30Ans AdCF

Les élus intercommunaux avait réquisitionné les salons de l’hôtel de Lassay, mercredi 19 juin, pour fêter le trentième anniversaire de l’AdCF. Une fête sous tensions, à l’heure où plusieurs lobbys de maires poussent pour que ces derniers soient mieux entendus dans les instances intercommunales. Le futur projet de loi « Proximité et Engagement » ne devrait pas nécessairement renforcer le poids des maires dans ces groupements, mais le gouvernement leur octroiera quelques concessions… pour mieux renforcer les intercos.

Trente ans après la création de l’AdCF, plus personne ne conteste aujourd’hui le succès des intercommunalités, ni les nombreuses avancées fiscales et coopérations économiques qu’elles ont permis localement. Pour ce qui est du récit démocratique, par contre, c’est une autre paire de manche. Tout reste encore à inventer… Sans même qu’il ne soit question de démocratisation avec une hypothétique élection des exécutifs intercommunaux au suffrage universel direct, la délicate question de la représentation des communes au sein des intercommunalités est revenue sur la table. Preuve de la sensibilité de cet enjeu, quand bien même l’intégration intercommunale demeure encore un mythe dans nombre de cas : la gouvernance a monopolisé les débats lors de cette grande fête organisée dans la salle de réception de l’hôtel de Lassay. L’hôte des lieux, le président de l’Assemblée nationale, y a vu une bonne occasion pour mettre en garde les ministr ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous