publicité

 

Réagir
Fiscalité locale 19/06/2019

Suppression de la taxe d’habitation : les chiffres détaillés commune par commune

par La rédaction
maison - finances locales - taxe d'habitation © Crocodile

Nombre de foyers exonérés, montant moyen économisé par chacun, part des foyers les plus aisés concernés par la suppression.... Bercy a publié ce 19 juin l'ensemble des statistiques liées à la suppression progressive de la taxe d'habitation, ville par ville. Pour chaque commune, les chiffres sont détaillés de 2018 à 2023, année de la suppression totale de la TH.

Le Premier Ministre Edouard Philippe l’avait confirmé lors de sa déclaration de politique générale le 12 juin à l’Assemblée nationale : la suppression de la taxe d’habitation sur les résidences principales pour l’ensemble des foyers, quel que soit le montant de leur revenu, sera totale d’ici à 2023. 

« Dès 2020, 80% des Français, soit 17,6 millions de foyers, cesseront définitivement de payer la taxe d’habitation sur leur résidence principale », assure Bercy dans un communiqué du 19 juin. Et Gérald Darmanin et Jacqueline Gourault de « vendre » la réforme du Gouvernement : « leur gain sera de 555 euros en moyenne, après avoir connu un allègement d’un tiers en 2018 (166 € en moyenne) et de deux tiers (361 € en moyenne) en 2019. [...] Au total, en 2023, 24,4 millions de foyers bénéficieront de la suppression complète de la taxe d’habitation sur la résidence principale, pour un gain moyen de 723 € par foyer par an ».

Des données dévoilées en pleine présentation de la réforme fiscale

Alors que l’exécutif dévoile cette semaine ses premières propositions pour la réforme de la fiscalité locale en recevant les associations d’élus locaux, Bercy diffuse aujourd’hui en open data les données commune par commune de suppression progressive de la taxe d’habitation.  

Téléchargez les données de la taxe d’habitation commune par commune

 

Nombre de foyers exonérés, montant moyen économisé par chacun, part des foyers les plus aisés concernés par la suppression….Pour chaque commune, les chiffres sont détaillés de 2018 à 2023, année de la suppression totale de la TH. Des données qui pourraient s’avérer utiles aux exécutifs communaux dans la préparation de leur budget 2020 mais également aux nouvelles équipes qui s’installeront au lendemain des élections municipales de mars 2020.

Cette initiative fait suite à une autre, bien plus polémique, du ministre des Comptes publics, quand ce dernier avait en octobre dernier fait publier par les services de Bercy l’évolution des taux de taxe d’habitation commune par commune, une manière de pointer du doigt les maires qui avaient fait le choix de relever leurs taux

Réagissez à cet article

  1. Bonjour Bob,
    ce n’est pas le code postal qui est affiché sur l’excel, c’est bien le code insee (code numérique unique pour chaque commune).
    Merci

  2. @bob normal, on ne parle pas de code postal mais de code commune qui est en fait le code insée…
    réfléchir avant de critiquer…