publicité

 

Réagir
Statut de l'élu 18/06/2019

Les indemnités des maires des communes de moins de 1 000 habitants largement revalorisées

par Aurélien Hélias
Marianne présente aux débats © Fotolia

Dans l'avant-projet de loi "engagement dans la vie locale et proximité de l'action publique" dévoilé par Contexte, l'exécutif prévoit d'aligner les indemnités des élus des communes de moins de 1000 habitants sur celles aujourd'hui en cours pour la strate de 1 000 et 3 500 habitants. Une des diverses mesures avancées par l'exécutif pour rendre le mandat plus attractif à neuf mois des élections municipales.

Edouard Philippe l'avait prudemment évoqué vendredi 21 à Albi devant les élus de Villes de France, l'avant-projet de loi « relatif à l'engagement dans la vie locale et à la proximité de l'action publique" dévoilé par nos confères de Contexte le confirme : les indemnités des élus des plus petites communes vont bel et bien être réévaluées. "C’est indispensable si on veut être à la hauteur des exigences que nos concitoyens ont vis-à-vis de leur maire », avait jugé le Premier ministre.  La révision concernerait d'abord celle des maires : le texte prévoit d'aligner l'indemnité maximale des premiers magistrats des communes de mois de 500 habitants (658 euros) et de ceux des communes de 500 à 999 habitants (1 ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Réagissez à cet article

  1. Quand pourrons-nous avoir un maire qui ne mélange pas son salaire avec la caisse de la mairie , qui est substantiellement , plus importante que les émoluments d’un élu .
    Il faut laisser cette tache aux magistrats car ils comprennent leur statut et ne sont pas cupides .Il existe également les avocats honoraires qui feraient l’affaire et ne s’empareraient pas de la caisse de la commune .
    Ou va l’argent facile

  2. Pourquoi ne pas permettre aux maires des petites communes de vivre de leur mandat en augmentant leur indemnité dans le cas où ils assumeraient eux mêmes la fonction de DGS ou de secrétaire de mairie. A condition qu’il en ait les compétences (être ou avoir été fonctionnaire ou titulaire d’un diplôme). Ce serait à coût constant mais cela permettrait au maire de vivre de sa fonction. Attention il ne s’agirait que de jouer sur l’indemnité pas d’un salaire de fonctionnaire…Cela permettrait d’attirer aussi des profils nouveaux.

  3. Et le temps passé en heures ( masquées) dans les petites communes qui ne sont pas prises en compte.
    Le maire et ses adjoints se retrousent les manches bien souvent

  4. Avez déjà était maire……entre le travail à la mairie les formations…les réunions très tardives etc
    Etres sur le terrain à aider les agents communaux
    Acheter des choses pour la commune avec l indemnité de maire et être encore travailleur et gérer sa famille …..prendre des heures sur son temps de travail que l employeur accepte mais ne paye pas….donc perte de salaire….
    Alors oui c est très facil d avancer des choses sans savoir
    La secrétaire est payer pour son travail ,on ne vas pas supprimer son poste le maire et les adjoints on déjà beaucoup à faire ….allez donner de votre temps ….et vous verrez que l indemnités et dérisoires il ne faut pas oublier qu il y a des frais de déplacement essence ..parking etc….en tant que maire je peux vous dire qu on ne compte pas son temps c est aussi une vocation d être à l’écoute des autres et peu m importe l indemnités….

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous