publicité

 

Réagir
Economie du sport 18/06/2019

Stades de foot nouvelle génération : privé 1 – public 0

par Hugo Soutra
Stade Océane au Havre

"Nouvelle ressource et évolution du business model : une équation à plusieurs inconnues". Tel est le titre de la thèse de Jérémy Moulard qui s'est penché sur le cas des nouveaux stades du football français, du Havre à Bordeaux, de Lille à Nice. Entre surdimensionnent des équipements, surcoûts importants et partenariats publics-privés néfastes pour les finances locales...

Entre 2008 et 2016, treize stades de football ont été construits ou rénovés en France. Objectif : permettre aux clubs professionnels d’engranger de nouveaux revenus grâce à une meilleure fréquentation de leurs tribunes, et aux pouvoirs publics de réduire d’autant leurs subventions à ces entreprises privées.

Sauf que dans une récente thèse, le docteur en sciences du sport à l’université de Rouen, Jérémy Moulard, évalue leur impact comme étant « très éloigné » des ambitions initiales affichées par les politiques comme les acteurs du football professionnel.

Investissement inversement proportionnel à l’affluence des supporters 

Plus de deux milliards d’euros de fonds publics ont été engagés par l’Etat et les collectivités locales pour opérer cette ambitieuse mue. La faute à de nombreux surcoûts de construction, mais aussi leurs surdimensionnements évidents par rapport à la faiblesse de l’affluence suscitée par la Ligue 1 ces dernières saisons, leur faible accessibilité liée à leurs emplacements hors des centres-villes, etc.

Lire la thèse de Jérémy Moulard

Chiffres Clés

  • Sur les 13 nouveaux stades français, seuls 3 sont exploités par des clubs propriétaires ou gestionnaires de « leurs ressources physiques »
  • En 2007 et avant les nouveaux stades, la moyenne d’affluence en Ligue 1 était de 21 940 spectateurs. En 2017, dix ans et treize stades plus tard, elle est de 21.208 spectateurs (-3,3%).

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous