publicité

 

Réagir
Gestion de crise 21/05/2019

Le Center Parcs de Roybon, objet de tous les recours

par Myriem Lahidely
Panneau "Non au Center parc" dans le Bois des Avenières, Roybon © Vivre en Chambarans

Depuis 2008, la commune attend l’ouverture d’un Center Parcs contre lequel les recours se sont multipliés, empêchant le début des travaux. Un dossier complexe où s’opposent associations favorables et opposées au Center Parcs.

Lorsque Pierre et Vacances Center Parcs (PVCP) a présenté son projet à Roybon (Isère), les élus ont vu une occasion inespérée de développement économique et touristique. 990 cottages en bois et une bulle géante chauffée à l’année devaient être construits dans le bois des Avenières, (massif des Chambaran). « Le projet porte sur 150 ha soit 0,42 % du massif, dont 80 ha doivent être défrichés pour aménager un village piétonnier, précise le maire Serge Perraud. Il aurait dû être livré en 2018 et rien n’est sorti de terre. » PVCP « vend » ses 423 temps plein non délocalisables, et des ressources fiscales importantes pour la commune et l’intercommunalité, de quoi convaincre une majorité des élus. Bras de fer. Après avoir signé un protocole d’accord avec le département en 2008, PVCP a obtenu un permis de construire en 2010, aussitôt attaqué. « Ce projet est une aberration économique avec des conséquences r ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous