publicité

 

Réagir
Elections européennes 2019 27/05/2019

Peu de visages pour porter la cause des territoires au Parlement européen…

par Aurélien Hélias
Elus locaux Union européenne © shocky

Beaucoup d'élus au CV vierge de tout mandat ou des députés européens sortants... Les résultats sortis des urnes des élections européennes de ce 26 mai n'affichent que peu d'élus ayant une expérience politique dans un exécutif local, hormis une vingtaine de conseillers régionaux ou départementaux. Et seuls deux maires rejoindront l'hémicycle de Bruxelles.

En langage technocratique bruxellois, on les appelle « administrations infranationales » ou « gouvernements locaux et régionaux », voire parfois « Apul » (pour administrations publiques locales) quand la Commission européenne reprend le vocable de Bercy. Ce sont tout simplement les collectivités locales, dont les élus sont peu à intégrer le Parlement européen pour la nouvelle mandature 2019-2024. Les 74 eurodéputés français (79 quand le Royaume-Uni aura achevé son Brexit) sont pour beaucoup des primo-élus ou des eurodéputés sortants. Et quand ils détiennent (ou ont détenu) un mandat local, c’est la plupart du temps un mandat non exécutif, dans un conseil régional ou départemental.

C’est notamment le cas pour plusieurs élus au Parlement européen issus de la liste du Rassemblement national, arrivée en tête. Mathilde Androuët Jean-Lin Lacapelle et le leader de la liste, Jordan Bardella, sont conseillers régionaux d’Ile-de-France. Autres conseillers régionaux RN qui deviennent eurodéputés : Nicolas Bay (Normandie), Dominique Bilde (Grand Est), Hélène Laporte (Nouvelle-Aquitaine).

Peu de détenteurs d’un mandat exécutif local le Parlement européen

Ce profil de conseiller régional, on le trouve également chez certains nouveaux élus au Parlement dans d’autres listes, comme Véronique Trillet-Lenoir ( LREM, Auvergne-Rhône-Alpes). Quelques conseillers départementaux également apparaissent : Christophe Grudler, conseiller départemental (LREM) du territoire de Belfort mais également conseiller municipal du chef-lieu du département,  où il s’oppose régulièrement au maire LR

Mais les détenteurs de mandats exécutifs locaux élus au Parlement européen restent rares : Nathalie Colin-Oesterlé, vice-présidente (LR) du département de la Moselle, Pierre Karleskind, vice-président (LREM) au conseil régional de Bretagne, Valérie Hayer, vice-présidente (LREM) du conseil départemental de la Mayenne,  Agnès Evren, vice-présidente (LR) de la région Ile-de-France, sans oublier le leader de la liste LR, François-Xavier Bellamy, adjoint au maire de Versailles, sont des exceptions. 

Deux maires bientôt dans les arcanes de Bruxelles

Au total, en dehors des anciens maires tels Dominique Riquet, premier magistrat de Valenciennes (UDI) de 2002 à 2012 avant d’épouser le dessein européen où il s’est battu pour faire interdire la pêche électrique, on ne compte que deux premiers magistrats rejoignant le Parlement européen :

  • Stéphanie Yon-Courtin, maire (LREM) de Saint-Contest, 2510 âmes dans le Calvados. Ancienne juriste pour la Commission européenne puis avocate spécialisée dans le droit de la concurrence, elle compte surtout s’investir sur ces dossiers de l’économie et le droit de la concurrence, à lire sa première réaction recueillie par nos confrères de Ouest-France. ;
  • Damien Carême, maire (EELV) de Grande-Synthe (Nord). Héraut de la lutte contre le réchauffement climatique et de la cause des réfugiés, quitte à en découdre avec l’Etat, l’édile nordiste rejoindra Bruxelles après 18 ans à la tête de sa commune.

 Lire son portrait : Damien Carême, de Grande-Synthe à Bruxelles

A noter également : l’élection à Bruxelles, sur la liste Renaissance / LREM, de la sénatrice Fabienne Keller, ancienne maire de Strasbourg (2001-2008), vice-présidente du conseil régional d’Alsace de 1998 à 2004, et très impliquée dans les dossiers liés aux collectivités locales depuis son élection au palais du Luxembourg en 2005.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous