publicité

 

Réagir
Le maire employeur 10/04/2019

Agir pour une égalité professionnelle réelle entre femmes et hommes dans la collectivité

par Maud Parnaudeau
Parité © HCEfh

De meilleures pratiques de gestion des ressources humaines favorisent une plus grande égalité entre femmes et hommes au travail. Et la future loi de transformation de la fonction publique obligera les employeurs publics à agir en ce sens.

Présenté aux organisations syndicales le 13 février, le projet de loi de transformation de la fonction publique prévoit, dans son titre V, la transposition de l’accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes conclu le 30 novembre 2018. Conséquence : de nouvelles obligations s’imposeront aux employeurs publics, destinées à structurer et renforcer leur politique en matière d’égalité professionnelle. Ils devront notamment, avant le 31 décembre 2020, élaborer un plan triennal d’action sous peine de se voir infliger une pénalité de 1 % de la rémunération brute annuelle de l’ensemble des personnels de leur administration.

Plan d'action contre les écarts de rémunération

« L’un des premiers leviers sur lequel on peut agir, c’est la formation et la sensibilisation », assure Olivier Chateau, adjoint délégué à la mixité et diversité dans l’emploi de Nantes où l’ensemble des agents, tous niveaux hiérarchiques ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous