publicité

 

Réagir
Le maire employeur 21/03/2019

Les bonnes pratiques pour prévenir les risques professionnels guettant les agents

par Maud Parnaudeau
Risques psychosociaux © Flickr-CC-dapres-novequilibres

Souvent appréhendée par les élus sous le seul angle juridico-financier, la prévention des risques est aussi une opportunité d’améliorer le bien-être des agents, le fonctionnement de la collectivité et l’efficience de l’action publique.

Les maladies professionnelles, comme les accidents du travail, ne sont pas une fatalité, mais les révélateurs de dysfonctionnements internes. Dysfonctionnements sur lesquels il est possible, et même obligatoire, d’agir, l’autorité territoriale étant tenue par la loi de prendre les mesures destinées à assurer la sécurité des agents et à protéger leur santé. A cet effet, les élus doivent engager des démarches de prévention des risques physiques et psychosociaux (RPS) qui, au-delà de répondre à une obligation légale, sont de nature à améliorer les conditions de travail et les relations sociales au sein de la collectivité et, par ricochet, à faire baisser l’absentéisme. Comment s’y prendre ? Avant toute chose, il convient d’établir un diagnostic. L’évaluation passe par une observation et une analyse des postes de travail. Une fois inventoriés, les risques doivent être hiérarchisés en vue de mettre en place des actions de prévention adaptées. ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous