publicité

 

Réagir
Développement durable 12/03/2019

L’autoconsommation solaire, loin d’être une utopie pour le bourg normand de Malaunay

par Sylvie Luneau
Le toit de l'église de Malaunay, recouvert de panneaux photovoltaïques © Etienne Ster – Ville de Malaunay

La commune de Malaunay (76) équipe un maximum de bâtiments municipaux de panneaux photovoltaïques pour consommer l’énergie solaire sur place. En se montrant exemplaire, elle espère faire adhérer les habitants à une démarche globale de transition écologique et citoyenne. Un projet mené par le maire (PS) Guillaume Coutey, élu à 35 ans en 2012, titulaire d’un DESS de politique locale, qui est aussi conseiller départemental de Seine-Maritime.

Ce n’est pas la taille de la commune qui fait son ambition. Malaunay est là pour le prouver, cumulant déjà les distinctions. Pourtant, elle ne compte que 6 000 habitants. Labellisée Cit’ergie et territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) en 2015, elle a déjà reçu deux fois les prix énergies citoyennes (2013 et 2018). « Nous sommes la première collectivité de France à mettre en place l’autoconsommation collective », se réjouit son maire, Guillaume Coutey. Le toit de l’église, quatre écoles, un boulodrome et les ateliers municipaux sont déjà recouverts de panneaux photovoltaïques, soit 1 600 mpour une puissance installée de 248 kWc. L’estimation de la production 2019 est de 220 MWh, consommés donc sur place, de même que l’énergie produite par deux des écoles, alimentant aussi le gymnase et la piscine municipale. ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous