publicité

 

Réagir
Réponse ministérielle 07/02/2019

Le maire peut-il être nommé délégué à la protection des données ?

par Aurélien Hélias
Protéger les données personnelles © Flickr/Micky!

En aucun cas, a répondu le ministère de l'Intérieur à une question écrite d'un parlementaire. Reste que le "DPD" n’est pas forcément une personne extérieure à la collectivité, précise la Place Beauvau.

Depuis la mise en application du règlement général sur la protection des données (RGPD) le 25 mai 2018, un délégué à la protection des données (DPD) doit être désigné dans chaque collectivité. Mais ce référent peut-il être le maire lui-même, s’interroge le sénateur (NI) Jean-Louis Masson ou doit-il être extérieur à la collectivité ? Réponse du ministère de l’Intérieur : « En tant que responsable de traitement, le maire […] ne peut pas être désigné comme DPD. Ces deux entités sont par définition distinctes, le responsable du traitement devant désigner le DPD, et les rôles qui leur sont attribués par le RGPD étant dif ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous