publicité

 

Réagir
Services publics 29/04/2019

Une Maison de la tranquillité publique au service des Nantais

par Frédéric Ville
Maison de la tranquillité publique à Nantes © Ville de Nantes

Pour répondre plus efficacement aux demandes des habitants, la Maison de la tranquillité publique leur permet de soumettre directement leurs doléances liées à la réglementation, l’occupation de l’espace public ou au voisinage.

Objectifs

La Maison de la tranquillité publique (MTP) a vu le jour à Nantes en septembre 2017. « C’est une maison d’accueil. Ce n’est pas au citoyen, mais à la MTP de chercher le bon interlocuteur », explique Gilles Nicolas, adjoint au maire de Nantes. Il s’agit de répondre à celui qui veut réserver un emplacement de stationnement pour déménagement ou à l’entrepreneur qui souhaite installer une terrasse, tout autant que de favoriser la résolution de problèmes de voisinage (bruit, squats, regroupements gênants…), d’hygiène, de risques, etc.

Moyens déployés

La MTP emploie seize personnes, du personnel issu de la police municipale et de la régie de stationnement. Le citoyen peut la saisir via trois canaux : accueil physique, numéro dédié Allô tranquillité publique, site web. Le traitement peut être immédiat, comme pour le stationnement : le demandeur paye la redevance et reçoit ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous