publicité

 

Réagir
Sur le terrain 27/11/2018

Face au gaspillage, les atouts de la recyclerie

par Sylvie Luneau
Fête de la récup à la Halle des Blancs-Manteaux, à Paris © Mitch Altman

Entrer dans une démarche écologique et solidaire de réemploi des objets en état de marche, contribuer au développement durable de son territoire : tels sont les objectifs des ressourceries et recycleries. Nos conseils pour se lancer avec succès dans l'aventure.

Dans notre société d’hyperconsommation, les déchetteries regorgent d’objets en bon état qui pourraient facilement avoir une seconde vie. Pour éviter le gaspillage des ressources naturelles, l’une des solutions est de les recycler, non pas en les détruisant, mais en les valorisant pour les réutiliser. Cette lutte contre les gaspillages et la promotion de l’économie circulaire sont inscrites dans la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte votée en 2015. Concrètement, cet objectif prend la forme de ressourceries ou recycleries. Ces locaux, adossés ou non à la déchetterie, proposent la vente d’objets récupérés après leur dépôt. Ils se multiplient sur le territoire, souvent sous l’impulsion de communautés de communes ou de syndicats. Ces collectivités locales délèguent la plupart du temps la gestion aux acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS), en particulier aux structures d’insertion professionnelle.

Choix politiqu ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous