publicité

 

Réagir
Social 07/12/2018

Microépargne et microcrédit : des outils d’insertion à Laval

par Catherine Maisonneuve
tirelires © Flickr-Kenteegardin

La cité mayennaise est l’une des premières à se saisir d’une innovation sociale du Crédit municipal de Nantes, la microépargne accompagnée. Objecti f : permettre aux plus modestes de réaliser un projet ou de faire une réserve en cas d’imprévu.

Pourquoi ?

La microépargne, accompagnée par le centre communal d’action sociale (CCAS) de Laval, s’adresse aux habitants fragilisés qui n’ont pas accès au crédit bancaire classique compte tenu de leurs faibles ressources. L’objectif est de faciliter leur insertion professionnelle et sociale grâce à la réalisation de projets ou la mise en route d’une épargne « coup dur »... Ils doivent remplir les conditions d’éligibilité aux aides.

Quel encadrement ?

La gestion du livret se fait sous forme numérique. Un travailleur social assure l’accompagnement de l’usager, à raison de trois rendez-vous minimum par an. L’assistance à l’usage du numérique est prévue au cas par cas, si nécessaire.

Combien ?

La microépargne est constituée de toutes petites sommes qui n’ont pas été dépensées au quotidien et resteraient invisibles si elles n’étaient pas mises de côté. Un euro par ci, un euro par là. D’un montant minimal ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous