publicité

 

Réagir
Sur le terrain 06/11/2018

Communes nouvelles : un patrimoine à optimiser

par Frédéric Ville
Puzzle territorial © Flickr-CC-J.Hritz

La mutualisation est l'un des principaux objectifs des communes nouvelles. Il est important de réaliser au préalable un inventaire de l'immobilier et du mobilier, pour permettre à chacun de se faire une idée exacte du patrimoine qu'il apporte, et de façon à en optimiser la gestion ultérieure. Nos conseils.

Paradoxe : c’est à la suite d’une demande de l’Association des maires de France que les inventaires des biens ont été remplacés par des actes administratifs ou des actes notariés « au fil de l’eau » (lire ci-dessous). Objectif alors affiché par l’AMF : gagner du temps pour des créations de communes nouvelles rapides. Pour autant, réaliser un inventaire du patrimoine immobilier comme mobilier s’avère primordial pour réaliser la mutualisation des moyens inhérente à la création d’une commune nouvelle.Pour être optimal, l’inventaire du patrimoine doit se faire en amont de la création de la nouvelle commune, car il peut en guider les objectifs. Il permettra à chaque « candidat » à toute fusion, de se faire une idée précise du patrimoine global de la future commune nouvelle, mais aussi de la « dot » apportée par chacun. Pour en comprendre l’intérêt, tentez de répondre d’emblée à cette question : « Combien a-t-on de bâtiments sur la commune ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous