publicité

 

Réagir
Conduite des équipes 17/07/2018

La formation des élus, une nécessité sous-estimée

par Maud Parnaudeau
Formation, école

Alors que l’exercice des mandats locaux ne cesse de se complexifier, les élus restent encore peu enclins à se former. Ils en ont pourtant le droit, voire même le devoir.

Face à la complexification de l’environnement territorial, la formation est devenue un appui indispensable pour permettre aux élus d’acquérir les connaissances nécessaires à l’exercice effectif, éclairé et efficace de leurs fonctions. « Il faudrait se former avant même de se présenter pour être réellement en mesure de pouvoir tenir ses engagements », estime même Yvon Taillard, maire de Montreuil-sur-Ille (35). Mais alors que la loi Gourault-Sueur du 31 mars 2015 est venue renforcer les droits des élus locaux en matière de formation, force est de constater qu’elle n’a pas eu l’effet d’entraînement escompté. « Elle s’est heurtée à la baisse des dotations de l’Etat et à une forme d’auto-culpabilisation des élus qui hésitent à utiliser de l’argent public », avance Dominique Plancke, directeur du Cedis, organisme agréé de formation pour élus locaux. « J’ai une équipe jeune avec des actifs qui n’ont pas le temps de se former. Le man ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous