publicité

 

Réagir
Fonction publique territoriale 05/04/2018

Olivier Dussopt : « Il nous faut mieux associer les employeurs publics locaux sur le point d’indice »

par Aurélien Hélias
Olivier Dussopt, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Action et des comptes publics © V. Vincenzo

Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'Action et des comptes publics, Olivier Dussopt revient sur la réforme de la fonction publique, dont il a la charge. Recours aux contractuels, éventuelle décorrélation du point d'indice, rémunération au mérite, suppression de 70 000 postes... L'ancien président des petites villes précise les intentions du Gouvernement pour l'avenir de la fonction publique territoriale.

Après la contractualisation financière Etat-collectivités, seconde partie de notre entretien avec Olivier Dussopt.

L’objectif gouvernemental de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires, dont 70 000 dans la FPT d’ici à 2022, ne reprend-il pas la logique comptable de la RGPP ?

Olivier Dussopt : Non, et à l’inverse de la RGPP dont l’objectif unique était la baisse drastique des effectifs, le gouvernement d’Edouard Philippe a fait le choix du dialogue jusqu’à la fin 2018. Cette méthode s’est traduite par la mise en œuvre du programme Action publique 2022 qui permet aux agents, mais aussi à nos concitoyens, de débattre sur les missions de service public, et va se poursuivre ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Réagissez à cet article

  1. Bonjour
    Je vous adresse un amical bonjour merci
    et vous souhaite à tous de très belles réussites tant sur le plan humain équipe conseil économique social
    proximité sécurité pas toujours evident dans un contexte ou les priorités sont là
    en fonction de la localisation dotation subvention ou réduction d effectif, adaptation .relative.
    Mes plus cordiales salutations

  2. Il est terrible de constater que pour exister certains n’hésitent pas à prendre des mesures épouvantables qui consistent 1 à humilier les fonctionnaires en laissant à penser que tous sont des fainéants (revenus au mérite) 2 avoir recours aux contractuels qui devraient et est illégal dans le privé sauf surcroit d’activité ou remplacement, triste de ne pas se servir de ses fonctions pour faire évoluer et protéger ses compatriotes, non non il faur davange les précariser les déstabiliser,,,, cela me laisse sans voix

  3. Avant faire sa au petit mains qui touche 1400e et de créé le grand ou on trouve part arrondissement des chef à 1700 des adjoints à plus des directeur de service à encore plus des DRH encore plus des directeur sa part arrondissement après à saint Denis il y ma direction général de tout les arrondissements du grand Paris qui touche en plus que les autre après on dit que ce sont les ouvriers qui touche 1300e part mois moi je à voir les payes de toute ses nouvel personnes qui commande dans le grand Paris et qui vienne du privé car la on a remis plus fonctionner mes avec des paye plus grosse de qui on ce moque

  4. Non au cumul des mandats même dans les petites communes. Je dirai même surtout dans les petites communes. Ou les grosses familles on le contrôle, les postes ext…

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous