publicité

 

Réagir
Logement 21/03/2018

A Roubaix, les maisons à un euro sont en vente

par Bertrand Verfaillie
Dans les rues de Roubaix © Adobe/MangAllyPop@ER

Pensé pour permettre l’accession à la propriété de primo-accédants aux revenus modestes, le dispositif proposé par la ville et la Métropole européenne de Lille doit aussi permettre de lutter contre la vacance des logements roubaisiens, les futurs acquéreurs devant s'engager à occuper les lieux au moins pendant six ans.

Depuis ce mercredi matin 21 mars, dix-sept maisons à un euro sont en vente sur le site internet de la Ville de Roubaix. Des biens « avec travaux » à mener et/ou à financer par les heureux acquéreurs tout de même, souligne la mairie, qui se souvient de l’avalanche de candidatures à l’annonce de son projet en 2015.

Priorité aux primo-accédants

Depuis, le dispositif a été soigneusement calibré : les immeubles vétustes, mis à disposition par la Ville, la métropole lilloise, l’Etablissement public foncier (EPF), le bailleur Vilogia, sont réservés à des primo-accédants, de préférence roubaisiens, qui s’engageront à y habiter au moins six ans. Si des dossiers sont classés à égalité, ils seront départagés par tirage au sort.

Les acheteurs devront avoir des ressources les rendant éligibles à l’accession sociale et aux subventions de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH). Ils bénéficieront aussi d’une aide municipale et pourront réaliser des travaux de finition eux-mêmes. En fonction des cas de figure et des surfaces habitables (entre 63 et 145 m2), le prix de revient moyen des rénovations se situera autour de 145 000 euros.

Lutter contre l’habitat indigne et résorber les logements vacants

L’expérimentation est pilotée par la Société publique locale d’aménagement (SPLA) « La Fabrique des quartiers ». Son coût est de 758 000 €, couverts par des financements de l’Anru, de la Région Hauts-de-France, de la métropole et les apports en nature des actuels propriétaires. Le maire (LR) de Roubaix, qui lance cette première nationale, se veut modeste. « Nous regardons nos difficultés en face et nous essayons d’innover », expose Guillaume Delbar.

Pour autant, ces quelques maisons à un euro sont porteuses de grandes ambitions : contribuer à la lutte contre l’habitat indigne (7 000 habitations concernées dans la cité), à la résorption de la vacance (2 000 logements vides depuis plus de cinq ans) et à l’amélioration du cadre de vie des quartiers.

Chiffres Clés

Le calendrier de l'opération "Maisons à 1 €" :

  • 5 octobre 2017 : adoption par le conseil municipal de Roubaix des modalités et des étapes de sélection des candidats validées en amont par la Ville de Roubaix, la Métropole européenne de Lille, la Région Hauts-de-France et l’ANRU
  • 21 mars 2018 : ouverture de l’appel à candidatures
  • Du 21 mars au 31 mai 2018 : constitution et transmission des dossiers de candidature. A condition de répondre aux critères exigés, ces dossiers pourront être obtenus en ligne à partir du site web dédié  et auprès de la Maison de l’Habitat de Roubaix ou de l’Hôtel de Ville. "Les dossiers transmis dans les délais seront traités sans tenir compte de leur ordre d’arrivée", veut rassurer la ville. 
  • 31 mai 2018 : clôture des candidatures 
  • De juin 2018 à l’automne 2018 : instruction des dossiers par La Fabrique des Quartiers. Pour chaque maison, 10 candidats seront sélectionnés et invités à visiter le bien. "La maison sera attribuée par une commission neutre au candidat le mieux classé", assure la ville de Roubaix.
  • Automne 2018 : signature du compromis
  • Début 2019 : vente chez le notaire

Réagissez à cet article

  1. fortement intéressé par ce projet
    j habites le sud de la France
    j ai de faibles revenus
    artiste peintre avec affection longue
    revenu mensuel AAH et allocation de logement
    voilà une très belle opportunité pour développer mon travail avec de nouvelles influences..

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous