publicité

 

Réagir
Démocratie participative 19/03/2018

Conseils de jeunes, des aînés, des étrangers… comment organiser les conseils consultatifs

par Auteur associé
Le conseil des jeunes de Strasbourg présidé par Mathieu Cahn © J. Dorkel/CUS

Parmi les comités consultatifs institués pour un objet et une durée limitée, se distinguent les conseils représentatifs de certaines catégories de population. Leur régime procède de celui des conseils consultatifs, avec quelques spécificités à maîtriser.

Par Mélissa Goasdoué, avocate au barreau de Paris, cabinet Oppidum avocats

Le conseil des jeunes

Cette instance est la seule à avoir reçu une consécration législative (CGCT, L. 1112-23). Si ces conseils existaient déjà en pratique, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports a voulu « inciter par la loi les collectivités à créer des instances de concertation qui permettent aux jeunes de s’exprimer dans de bonnes conditions » afin de « favoriser l’expression de la jeunesse dans notre société (...) dans une démarche de coconstruction des politiques publiques ». Délibération nécessaire. L’instance est créée par délibération du conseil municipal. Contrairement aux autres comités consultatifs, c’est une délibération et non un règlement intérieur qui en fixe la composition et le fonctionnement : nombre de membres, mode de désignation (qui peut résulter d ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous