publicité

 

Réagir
Equipements Publics 07/02/2018

Gouffres financiers, bien trop vétustes : la Cour des comptes épingle les piscines publiques

par David Picot
Piscine © Chabanne & Partenaires architectes / photo : Studio Erick Saillet

La Cour des comptes a passé au crible plus de cent piscines et centres aquatiques ayant enregistré 14 millions d’entrées en 2015, passées au crible. Pour une conclusion cinglante publiée dans son rapport public 2018 : « L’offre des piscines et centres aquatiques publics sur le territoire répond à un modèle ancien et leur financement devient complexe au regard de leur déficit, ce qui impose que leurs modalités d’exploitation techniques et financières soient sérieusement améliorées ».L'obsolescence non programmée ni même anticipée des équipements est mise en cause.

En termes d’offre de piscines et de centres aquatiques, l’offre française est bien supérieure à celle de certains pays limitrophes : un bassin de pratique de la natation pour 10 000 habitants en France contre 0,88 en Angleterre. La Cour pointe toutefois une inégalité territoriale au niveau des espaces périurbains qui accueillent 22 % de la population nationale mais seulement 14% des équipements aquatiques. Dans les communes disposant d’un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV), le taux d’équipement par habitant y est inférieur de plus de 40 % à la moyenne nationale.

Vétusté et inadaptation

Ces disparités s’expliquent notamment par le fait que 82% des 4 135 piscines et 6 412 bassins sont la propriété des communes ou EPCI. Et bien que cela ne fasse pas partie de leurs compétences obligatoires, un grand nombre sont aujourd’hui confrontées à des problématiques de rénovation ou de reconstruction. La moitié des équipements a en effet été érigé avant 1977. Résultat, l’offre de piscines est aussi « inadaptée aux nouvelles attentes du public ». Ou plutôt des publics entre les scolaires, les associations sportives et les pratiquants individuels. « Il importe (…) que les collectivités territoriales définissent mieux, en lien avec les publics concernés, leurs priorités d’accueil », glisse-t-elle.

Lire la suite sur le site de la Gazette des communes

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous