publicité

 

Réagir
POUR OU CONTRE 24/10/2017

Doit-on contraventionnaliser le délit de consommation de cannabis ?

par Emilie Denètre
Police-municipale_Fotolia-300x199 © Fotolia

L’exécutif veut rétrograder le délit d’usage de cannabis, punissable d’un an de prison et 3 750 euros d’amende, en contravention, pour désengorger les tribunaux. Face au défi sanitaire et sécuritaire, les maires sont divisés. Illustration avec Bernard Reynès, député (LR) des Bouches-du-Rhône, ex-maire de Châteaurenard, et Bruno Beschizza, maire (LR) d’Aunay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Cet article fait partie du dossier:

Le maire et la prévention de la délinquance

voir le sommaire

Pour : Bernard Reynès, député (LR) des Bouches-du-Rhône, conseiller municipal, ex-maire de Châteaurenard

"Il est nécessaire que les lignes bougent et que nous sortions d’une situation hypocrite ! Des pays comme l’Italie, l’Espagne, le Portugal ont commencé à se pencher sur ce sujet-là dans les années 1990 et ont déjà adopté des positions plus pragmatiques… De toute façon, le système actuel ne fonctionne pas. Et les syndicats de police l’expliquent très bien : les procédures en lien avec l’arrestation d’une personne en possession d’une drogue légère sont très lourdes, alors qu’en bout ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité