publicité

 

Réagir
Cœurs de villes 05/09/2017

Centre-ville : des trophées pour récompenser les bonnes pratiques !

par La Rédaction
Trophées 2017 des centres villes et cœurs de métropoles

Pour la deuxième année consécutive, les Trophées des centres villes et cœurs de métropoles valorisent des projets de redynamisation et de développement. Les collectivités peuvent déposer leurs dossiers de candidature jusqu’au 15 septembre.

Le Courrier des Maires et la Gazette des communes récompensent des projets de centres bourgs, centres villes ou cœurs de métropoles : l’occasion pour des collectivités de toute taille de valoriser le dynamisme de leur territoire et de leurs équipes.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 septembre, dans les catégories suivantes :

  • Prix du projet mobilité et transports
  • Prix de la vie économique et du commerce de proximité
  • Prix du projet immobilier / rénovation du patrimoine urbain
  • Prix de la dynamique digitale
  • Prix de l’animation événementielle et culturelle
  • Prix du centre-ville
  • Prix du cœur de métropole

Les prix remis le 19 octobre

Un jury composé des rédactions du Courrier des Maires et de la Gazette, ainsi que des représentants de l’association des petites villes de France (APVF), de Villes de France, du Club des managers de centre-ville et de la Fédération nationale des centres villes, se réunira en octobre pour étudier les dossiers et désigner les lauréats.

Sept collectivités ont été primées lors de la précédente édition, pour des réalisations touchant aussi bien au logement qu’à la vacance commerciale, sans oublier les flux de transport ou l’animation événementielle.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 19 octobre prochain à Paris.

Informations pratiques et dossiers de candidature à télécharger ici

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous