publicité

 

Réagir
Gestion du patrimoine 02/06/2017

Patrimoine immobilier des collectivités locales : cinq leviers pour faire des économies

par Claire Chevrier
2012-11-mairie-st-savin-phovoir © Phovoir

Concevoir un schéma directeur immobilier au sein d'une collectivité prend du temps. Des actions ponctuelles sont possibles en parallèle, sans avoir encore de vision globale de son parc, pour optimiser son parc immobilier, réduire rapidement les coûts ou générer des revenus.

Autant certaines actions relèvent de choix politiques compliqués, autant d’autres, plus techniques, permettent de réaliser des économies plus facilement, comme contrôler le bien-fondé des taxes foncières dues par la collectivité.

1 - Rationaliser le parc des associations

Les collectivités se penchent assez peu sur l’occupation des bâtiments mis au service des associations. C’est un tort, car certaines disposent de locaux surdimensionnés par rapport à leurs activités.De plus, elles sont souvent hébergées dans des appartements ou des pavillons, ce qui rend l’entretien plus complexe et se révèle peu optimal. « En simulant le regroupement en un même lieu des associations éparpillées dans des logements d’habitation, on fait des gains de 25 à 40 % », assure Franck Valletoux, directeur général du cabinet Stratégies locales.En mutualisant la cuisine, les salles de réunion, l’entrée, et en éliminant la salle de bains, on réalise des économies de surface. Les élus ont cependant du mal à engager ce type de réorganisation. « Ils prennent peur dès qu’on aborde le sujet. Pourtant, une maison des associations offre une meilleure visibilité auprès des habitants ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous