publicité

 

Réagir
GOUVERNANCE 14/04/2017

Bien communiquer avec peu de moyens

par Maud Parnaudeau
Le bulletin municipal de Gageac et Rouillac (Dordogne) © Gageac et Rouillac

Communiquer ne coûte pas forcément cher. A condition de savoir pourquoi, d’adopter une démarche professionnelle et de faire preuve d’imagination.

Contrairement aux idées reçues, une bonne communication ne se mesure pas aux sommes mises sur la table. Nul besoin d’investir des milliers d’euros pour être efficace. Il est indispensable, en revanche, de s’interroger sur les enjeux et les objectifs. Selon Didier Rigaud, chercheur en sciences de l’information et de la communication, « les élus ne se posent pas les bonnes questions car ils raisonnent trop souvent en émetteurs ». Ils doivent se demander pourquoi ils communiquent, quelle est leur cible et si le message est bien adapté. « A trop vouloir copier ce qui se fait ailleurs, ils ont tendance à pécher par excès », estime-t-il.

Des compétences cachées

Vient ensuite la question des moyens. « Il faut faire marcher son imagination ! Je me souviens d’une petite commune qui avait fait fabriquer un panneau mobile par les services techniques sur lequel la mairie affichait des informations pratiques et de l’actualité. Il était installé devant le pe ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous