publicité

 

Réagir
Présidentielle 2017 24/02/2017

Présidentielle : ouverture de la période des parrainages

par Aurélien Hélias
Maires en campagne, élections © S. Gautier

Dès samedi 25 février, les maires et élus commenceront à recevoir des préfets les formulaires de parrainage pour les candidats à l'Elysée. Les premiers noms de parrains seront publiés mercredi 1er mars par le Conseil constitutionnel et ce jusqu'au 17 mars.

Le décret de convocation des électeurs à la présidentielle est donc paru ce vendredi 24 février au journal officiel, dans la foulée du conseil des ministres. Et avec lui, c’est le top départ des parrainages qui est donné.

Les maires et autres élus parrains potentiels voient donc s’ouvrir une période de trois semaines, jusqu’au vendredi 17 mars, pendant laquelle ils peuvent faire parvenir au Conseil constitutionnel leur précieuse signature. Mais à 18h le 17 mars, la rue Montpensier n’enregistrera plus aucun parrainage.

Un premier bilan d’étape le 1er mars

Les formulaires envoyés par les préfets aux élus arriveront au plus tôt samedi 25 février au siège de leur collectivité, de manière nominative et par lettre recommandée. Raison pour laquelle compte tenu du report de la publication du décret de convocation des électeurs, initialement prévu pour le 22 février, le Conseil constitutionnel a décidé dès jeudi 23 février que la première publication de la liste des « parrainages » valablement présentés interviendrait le mercredi 1er mars.

Cette publication  des noms des premiers « parrains » aura lieu sur le site internet « Présidentielle 2017 » du Conseil, comme chaque semaine ensuite puisque sont désormais publiés l’intégralité des précieuses signatures accordées par les élus aux candidats à l’Elysée.

Des bureaux ouverts jusqu’à 19H… sauf exception

Selon le décret du 24 février 2017 portant convocation des électeurs pour l’élection du Président de la République, ces derniers pourront aller glisser leur bulletin de vote les dimanche 23 avril et 7 mai pour les premier et second tours de l’élection. Régime particulier en Guadeloupe, Guyane, Martinique, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, à Saint-Pierre-et-Miquelon, en Polynésie française et dans les bureaux de vote ouverts par les ambassades et postes consulaires situés sur le continent américain qui voteront le samedi 22 avril et le samedi 6 mai.

Les bureaux de vote seront ouvert de 8h à 19h.  Mais « les représentants de l’Etat dans les départements [...] pourront prendre des arrêtés à l’effet d’avancer l’heure d’ouverture ou de retarder l’heure de clôture du scrutin, dans certaines communes ou circonscriptions administratives ». Et maintenir ainsi les bureaux de vote jusque 20 heures maximum. « Ces arrêtés seront publiés et affichés dans chaque commune, circonscription administrative, ambassade ou poste consulaire intéressé cinq jours au moins avant le jour du scrutin », précise le décret.

Références

Thèmes

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous