publicité

 

Réagir
Décentralisation 17/02/2017

Le nouveau statut de Paris, dernier étage de la réforme territoriale

par La Rédaction
Hôtel de Ville de Paris © Flickr-CC-JL.Zimmermann

A la grande satisfaction de la Maire de Paris, l’Assemblée nationale a définitivement adopté jeudi 16 février le projet de loi qui fusionne en un seul les quatre arrondissements centraux de la capitale. Au programme également : la création de sept nouvelles métropoles.

« Je salue l’adoption de cette réforme institutionnelle, qui va améliorer la vie quotidienne des Parisiens. Elle est le fruit de deux ans de concertation et d’un travail particulièrement constructif entre les services de la vile et les services de l’Etat » : dans un communiqué, la première magistrate de la capitale Anne Hidalgo salue le vote définitif, ce 16 février 2017 à l’Assemblée du projet de loi relatif au statut de Paris et à l’aménagement métropolitain.

Dernière étage de la réforme territoriale, cette coproduction marque la fusion des actuels premier, deuxième, troisième et quatrième arrondissements de la capitale en un seul. Il s’agit, pour la ville de Paris, d’« unifier la représentation et l’organisation administrative » des territoires les moins peuplés.

Le groupe Les Républicains du conseil de Paris dénonce au contraire, une mise à mort des « mairies de proximité » qui ne génèrera pas « pour autant des économies ».

[...]

Lire la suite de cet article de Jean-Baptiste Forray (La Gazette des communes) en cliquant sur ce lien

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous