publicité

 

Réagir
ENTRETIEN AVEC MARC DANDELOT 10/03/2017

« Les administrations ne devraient pas contraindre nos concitoyens à saisir la Cada »

par Hugo Soutra
Shelf with Folders

Susceptible d’être saisie par tout citoyen en conflit avec une administration, la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada) a pour mission de rendre effectif ce droit d’accès. Son président Marc Dandelot interpelle les pouvoirs publics, afin qu’ils répondent spontanément aux demandes des citoyens et ne surchargent pas une commission qui a battu récemment un nouveau record de saisines.

La Cada n’a jamais été autant saisie qu'en 2015. Faut-il se satisfaire de votre regain de popularité ?

L’augmentation des saisines des citoyens est étroitement liée au développement de la décentralisation : près d’un tiers concerne les communes, et la moitié les collectivités et leurs satellites. Ce « regain de popularité » est également alimenté par un phénomène sociétal majeur, puisque de plus en plus de personnes morales et d’associations exigent une transparence maximale.Rarement autant ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous