publicité

 

Réagir
Ruralités 17/01/2017

Urbain et rural affichent leurs coopérations

par La Rédaction
De g. à d. : Raymond Vall (ANPP), André Rossinot et Jean-Luc Moudenc signent la convention ANPP - France urbaine le 11 janvier 2017. © France urbaine

France Urbaine et l'Association nationale des pôles territoriaux et des pays (ANPP) signaient le 11 janvier une convention destinée à valoriser les partenariats entre collectivités rurales et urbaines. De quoi mettre en lumière contrats de territoires et conventions territoriales métropolitaines.

Officialiser et faire connaitre les coopérations concrètes entre territoires urbains, voire métropolitains, et territoires ruraux : tel est le sens de la convention de partenariat signe le 11 janvier entre France urbaine et l’Association nationale des pôles territoriaux et des pays (ANPP), présidée par Raymond Vall.

Les deux associations d’élus veulent mettre en lumière le concept « d’alliance des territoires, développé depuis 2016. Il encourage des coopérations sereines et constructives entre les membres des deux associations, au service de tous les habitants, notamment entre les grandes agglomérations, les métropoles et leurs territoires voisins, constitués en Pays », décrypte Jean-Luc Moudenc, aire de Toulouse et président de France urbaine, dans un communiqué du 15 janvier.

Des contrats de territoire aux « conventions territoriales métropolitaines »

Ces coopérations ont déjà pris la forme de deux contrats de territoires, expérimentaux :

  • en Bretagne, entre la Métropole de Brest et le Pays Centre Ouest Bretagne,
  • et en Occitanie, entre la Métropole de Toulouse et le Pays Portes de Gascogne.

Un partenariat mis en valeur récemment par le maire de Toulouse:

Mais d’autres coopérations, assurent France urbaine, « existent de façon très diversifiée sur tout le territoire sans forcément prendre de forme contractuelle particulière ». Pour amplifier ces partenariats, ANPP et France urbaine compte su la mise en œuvre des 15 « pactes métropolitains d’innovation qui comportent tous un volet coopération spécifique obligatoire nommé « conventions territoriales métropolitaines », détaille l’association réunissant les métropoles et grandes agglomérations. Ces conventions succèdent aux « contrats de réciprocité »).

Trois pactes métropolitains signés en janvier

A noter que le prochain pacte annoncé est d’ailleurs celui du Grand Paris dont la signature est prévue pour le 19 janvier entre le président du Grand Paris, Patrick Ollier, et le ministre de l’Aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet. Les pactes engageant les métropoles de Toulouse et Montpellier ont eux été signés respectivement les 5 et 13 janvier derniers.

Objectif commun de ces conventions : « promouvoir une approche intégrée, productive et respectueuse des diversités locales ».

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous