publicité

 

Réagir
Elections 06/01/2017

Elections 2017 : boom des inscriptions en ligne sur les listes électorales

par La rédaction
Election, vote © CC0 Public Domain

Les inscriptions sur les listes électorales en ligne ont presque triplé par rapport à l’année qui avait précédé le scrutin présidentiel de 2012. Une tendance qui illustre le développement de l’administration numérique, voire de l’investissement des électeurs pour le prochain scrutin présidentiel si les chiffres globaux d’inscription venaient à confirmer ces premières statistiques.

C’est la Direction de l’information légale et législative (Dila) qui l’a révélé le 2 janvier : les inscriptions en ligne sur les listes électorales ont connu un bon sans précédent, avec près de 660 000 inscriptions en ligne l’année dernière sur service-public.fr. Ce chiffre représente un bond de 180% par rapport à 2011, année de référence qui précédait l’élection présidentielle et les législatives d’avril et mai 2012.

« Les pics de connections se sont concentrés à plus de 50% sur le dernier mois de l’année, et, en particulier, le 29 décembre avec 37 136 demandes, le 30 décembre avec 45 124 demandes, le 31 décembre avec 49 576 demandes. A titre de comparaison, en 2011, le service avait reçu 235 000 demandes d’inscription sur l’année dont près de 50 % en décembre (48 067 dossiers dématérialisés soumis entre le 30 et le 31 décembre 2011) », détaille la Dila.

Plus de 5 000 communes raccordées

« Depuis 2009, les services du Premier ministre et le ministère de l’intérieur collaborent pour proposer aux communes d’adhérer au service en ligne Demande d’inscription sur les listes électorales », précise la Dila. Ainsi, fin décembre 2016, 5 772 communes étaient raccordées, à ce dispositif dit « ILE » représentant 36 123 951 habitants (soit 54% de la population française), selon les statistiques révélées ce même jour.

« Nous avions anticipé ce phénomène en multipliant par dix la capacité de traitement des inscriptions en ligne, souligne souligne Bertrand Munch, directeur de la Dila, dans le communiqué. De plus, toutes nos équipes techniques ont été mobilisées 24h/24 pour garantir la qualité de service et permettre à chacun de s’inscrire, même une fois les bureaux fermés en mairie. Le dernier dossier enregistré par la démarche l’a ainsi été le 31 décembre à 23h59. »

Résultats globaux dans trois mois

A noter que les chiffres globaux d’inscription sur les listes, comportant les inscriptions « physiques » d’électeurs de déplaçant en mairie, ne sont pas encore connus. C’est vers mars, lors de l’actualisation des listes, que l’on saura si ce boom « électronique » des inscriptions est représentatif du total des inscriptions sur les listes électorales en 2016.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous