publicité

 

Réagir
Egalité Femmes-Hommes 07/11/2016

Les femmes élues publient un livre blanc dépassant la seule question de la parité

par Hugo Soutra
Marche exploratoire des femmes dans le quartier du Nouveau Mons © Ville de Mons-en-Baroeul

Les Journées nationales des femmes élues, organisées les 4 et 5 novembre à Paris, ont été l’occasion pour l’association organisatrice, Elues Locales, de diffuser un livre blanc des Territoires visionnaires. Objectif : garantir l’égalité femmes-hommes dans l’espace public. Mais pas seulement.

Les participants aux Journées nationales des femmes élues ne sont pas repartis les mains vides. Un livre blanc, qui se veut être un recueil présentant une quarantaine de « propositions clé-en-main sur des sujets souvent mis de côté », leur a été distribué par l’association Elues Locales, qui constate que « les femmes sont les grandes oubliées de la modernisation des villes ! »

C’est pourquoi cette association propose d’introduire le « gender budgeting » en France, un concept déjà utilisé au sein de l’administration suédoise pour évaluer toutes les formes de dépenses et de recettes publiques selon une perspective genrée. De quoi prouver, par exemple, que « l’immense majorité des budgets de loisirs est allouée à des espaces publics qui sont fréquentés de fait par des garçons : city-stades, skate-parks, etc » accuse les élues.

Vive le « gender management » pour une parité réelle

Elues Locales propose également de systématiser le « gender management », préconisé par l’Union européenne, obligatoire au sein de l’administration fédérale belge mais également appliqué à Vienne (Autriche). Kézaco ? L’idée est simple. Si l’on parvient à organiser une meilleure représentativité des femmes dans les organes de décisions-clés, notamment dans les métiers qui font la ville jusqu’ici très masculinisés, cela facilitera la mise en place de politiques publiques prenant en compte l’égalité femmes-hommes.

Un pari dont l’issue ne fait aucun doute, pour Sylvane Verdonck, bien consciente néanmoins que le chemin s’annonce complexe. « Souvent là pour être la caution morale ou le quota obligatoire, quasi-jamais présente aux fonctions exclues de la parité forcée (vice-présidence, premier adjoint, maire), les femmes sont le plus souvent cantonnées aux délégations qui tournent autour de thèmes relatifs au cadre familial ou ayant trait à leur fibre sensible» regrette la conseillère métropolitaine à la Métropole européenne de Lille. Et pour cause, il s’agit plus souvent de tâches liées à la petite enfance, la parentalité, l’action sociale ou la culture, que du développement économique ou des finances publiques.

A travers l’exemple des marches exploratoires mises en place à Lille, Bordeaux ou encore Amiens, Elues Locales rappelle, par ailleurs, la nécessité de garantir l’égalité femmes-hommes dans l’espace public. En effet, le sentiment d’insécurité ressenti par les femmes dans certaines zones de sa ville «  a une incidence profonde sur l’appropriation des espaces publics, la mobilité et l’autonomie des femmes, quels que soient leur âge et leur catégorie sociale » explique l’association.

Répondre à « l’affaiblissement de l’implication citoyenne »

Le livre blanc d’Elues Locales ne se limite pas néanmoins à des initiatives prises en matière de genre ou de parité. Il évoque également la mise en place de la réforme territoriale, le développement local, la prise de conscience environnementale, l’auto-partage, les éco-quartiers, les crèches intergénérationnelles et tout un tas d’autres projets qui « aident à améliorer la vie des citoyens et créent un lien entre élus et citoyens. »

« Nous encourageons tous les élus et toutes les collectivités à s’emparer de ce Livre Blanc et à appliquer les meilleures pratiques politiques locales que nous y recensons sans plus attendre ! » enjoint Julie Mouzon.

Bien sûr qu’il demeure nécessaire de faire émerger une nouvelle génération de décideuses, en entreprise comme en politique. Mais la présidente et fondatrice d’Elues Locales sait aussi que la première des priorités de tout décideur, consiste aujourd’hui à « répondre d’urgence à l’affaiblissement de l’implication citoyenne dans la vie politique locale. »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous