publicité

 

Réagir
Démocratie participative 03/11/2016

Portrait-robot de ces communes qui ont lancé un budget participatif

par Séverine Cattiaux
Campagne de promotion pour le budget participatif de la Ville de Rennes © Ville de Rennes

Le site lesbudgetsparticipatifs.fr s’est penché sur les villes en France ayant lancé cet outil de démocratie locale, qui fait petit à petit des émules… Si les montants moyens soumis au vote des habitants sont très variés d’une commune à l’autre, la démarche s’accompagne souvent d’une « plateforme digitale »… et beaucoup plus rarement du vote électronique.

Cet article fait partie du dossier:

Les collectivités territoriales et la démocratie participative

voir le sommaire

Les communes sont encore peu nombreuses à avoir mis en place un budget participatif. L’outil semble toutefois s’implanter… Paris, Metz en sont « déjà » à leur troisième édition… Le principe du budget participatif ? Affecter un montant pour des projets d’intérêt général imaginés par les citoyens et décidés lors d’un vote citoyen.

Le site lesbudgetsparticipatifs.fr a mené son enquête. La France compte ainsi 25 budgets participatifs en 2016. Parmi eux, 13 sont à l’initiative de communes de moins de 20 000 habitants.

88% des communes ont maximum trois années d’expérience en la matière. La plus petite dépasse à peine les 1800 habitants, Couhé, près de Poitiers ; la plus grande est Paris bien sûr avec 2,2 millions habitants.

22 villes ont lancé leur programme depuis 2014. Elles sont en grande majorité dirigées par la Gauche. Trois sont dirigées par des exécutifs de la droite et du centre.

Paris, Grande-Synthe et Jarny : les plus « généreuses »

Le fondateur du site, Antoine Bézard, a également passé au crible du critère « générosité » les budgets participatifs de 20 communes en France (ne disposant pas des données de toutes). Les trois communes qui ont les plus gros budgets participatifs de France, rapportés aux nombres d’habitants (chiffres Insee, arrondis à la centaine) sont :

  • Paris, qui consacre ainsi 44,64 euros/ habitant,
  • Grande Synthe (Nord), avec 25 euros/ hab.
  • et Jarny (Meurthe-et-Moselle), 23,25 euros par administré.

Suivent les villes de Rennes (’Ille-et-Vilaine), Capestang (Hérault) et Montreuil (Seine-Saint-Denis)…

Le montant médian par habitant s’élève à 11,83 € en 2016. Hors Paris, il tombe à 10,10 euros. Entre Paris au sommet du palmarès et Marck-en-Calaisis bon dernier avec 2 € / hab, tout l’éventail des montants est représenté. Citons encore les villes de Morangis avec 12 € / hab, Lieusaint : 9,09 € / hab ou Grenoble : 5 € / hab,

Les « civic tech » décollent, pas le vote électronique

Quasiment toutes les villes accompagnent désormais leur budget participatif d’une « plate-forme digitale » plus ou moins aboutie, hormis quelques communes de moins de 10 000 habitants qui s’en passent. Et notamment celles qui sont sur un modèle plus proche des enveloppes de quartier…

Quant au vote électronique, il n’est pas encore très répandu. Lorsqu’il est mis en place, il est toujours doublé d’un vote physique par les urnes. Montreuil présente la spécificité d’avoir imaginé, dès son premier budget, un système de bornes électroniques. Le site budgetparticipatif.fr relève d’ailleurs que la pratique du vote en assemblée (à main levée) reste une dimension à laquelle tiennent certaines communes.

Dans peu de communes, les élus donnent encore leur avis, en dernier ressort, sur les projets retenus.

Sommaire du dossier

22 articles Lire le 1er article

Réagissez à cet article

  1. Comment peut-on être contre les mots démocratie et participatif ?
    Ces budgets participatifs n’en ont que le nom et s’apparentent à un invraisemblable et démagogique saupoudrage, alors que depuis des années bien des élus essaient de sortir de ce qui ressemble de fait à du clientélisme. C’est le règne des lobbies locaux.Les citoyens de Porto Alegre ont d’ailleurs dès l’échéance suivante largement rejeté l’équipe municipale qui en fut à l’origine. L’idée était généreuse mais très vite récupérée…(j’habite Montreuil et mes bureaux sont à Paris).

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous