publicité

 

Réagir
Ressource documentaire 31/03/2016

Prévenir et lutter contre les discriminations dans les contrats de ville

par La rédaction
guide-cget-discriminations-contrats-de-ville-illustration © CGET

Un guide publié par le Commissariat général à l'égalité des territoires fournit des clés pour l’évaluation des actions de prévention et de lutte contre les discriminations liées à l’origine et pour l’accès aux droits.

La lutte contre les discriminations constitue un des axes des contrats de ville pour combattre les inégalités. Elle reste au cœur des enjeux du ministère de la Ville, au niveau national ou à l’échelle locale, pour s’attacher à lever le déni des acteurs privés et publics, mettre des mots sur la réalité vécue et renforcer l’enjeu fondamental qu’est la citoyenneté. 

Les discriminations liées à l’origine, notamment, minent la cohésion sociale par les inégalités et les replis qu’elles entraînent, parfois cumulées à d’autres discriminations comme celle liée à l’adresse, reconnue par la loi de février 2014.

Dans l’édito qui ouvre ce document de 168 pages, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, plante ainsi le décor :

Je me déplace beaucoup, je dialogue et surtout j’écoute. Dans les quartiers prioritaires reviennent régulièrement ces mots : « Ce que nous attendons, monsieur le Ministre, c’est du respect ».

« Le respect, poursuit le ministre, c’est avant tout de ne pas subir de discrimination en raison de sa couleur de peau, de son nom ou de son lieu de résidence. Parmi toutes les discriminations, celle liée aux origines est l’une des plus criantes. Elle mine notre cohésion nationale ; elle agresse des individus. Elle participe aux difficultés sociales et d’insertion, aux sentiments de relégation et, finalement, elle peut parfois conduire au repli. »

 

Evaluations et actions : des repères, des fiches techniques, des situations concrètes

Fruit d’une collaboration entre les services de l’Etat, les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, le Défenseur des droits et des partenaires associatifs, ce guide se divise en quatre chapitres principaux.

  • Le premier chapitre revient sur un certain nombre de « fondamentaux » de la prévention et de la lutte contre les discriminations, qu’il est important que les acteurs impliqués dans des évaluations partagent.
  • Le deuxième chapitre donne un aperçu du paysage des actions actuellement le plus fréquemment conduites et donc susceptibles de faire l’objet d’évaluations.
  • Le troisième et le quatrième chapitre s’attachent à donner des repères sur ce qu’est l’évaluation. Ils décrivent de manière synthétique les étapes incontournables de la conduite de la réalisation dans l’environnement des actions de la prévention et de la lutte contre les discriminations.

Des fiches techniques constituent un cinquième chapitre, afin de permettre aux lecteurs d’approfondir leur connaissance sur certains aspects des sujets évoqués.

Le document propose enfin des illustrations plus spécifiques et concrètes, puisées dans différentes régions.

Les cas pratiques présentés par le guide 

Midi-Pyrénées : discrimination dans la réinsertion professionnelle (p.114)
Paris : discrimination dans l’accès à l’emploi (p.119)
Dijon : discrimination dans l’accès au droit (p.125)
Hérault : discrimination dans l’accès au logement (p.131)
France entière : discrimination dans l’accès aux soins (p.137)
Aquitaine : discriminations multisectorielles (p.142)
Vaulx-en-Velin : l’Etat et la ville s’engagent (p.148)
Roubaix : participation des habitants (p.153)
Strasbourg : discrimination dans le secteur de la petite enfance (p.158).

Références

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous