publicité

 

Réagir
Emploi 02/02/2016

Les régions piloteront le plan de formation des 500 000 demandeurs d’emploi

par Aurélien Hélias
CaNKFzoWYAAz5YZ © Gouvernement

La décision a été actée en conclusion du séminaire réunissant les présidents de région et l’exécutif ce 2 février. Les pôles de compétitivité pourraient aussi être accompagnés davantage par les régions. Ces dernières doivent conclure avec l’Etat, d’ici une quinzaine de jours, une plateforme commune validant ce nouveau partenariat.

Une rencontre de 3h30 à Matignon avec le Premier ministre et les membres du gouvernement en charge de l’emploi, un déjeuner à l’Elysée avec François Hollande et Manuel Valls : le séminaire entre l’Etat et les 18 régions, dédié à la coopération entre ces acteurs sur les compétences emploi et apprentissage, n’a pas été expédié.

Les régions pilotes du plan de l’exécutif sur l’emploi

Au sortir de cette rencontre, c’est le nouveau président de l’Association des régions de France, qui a exposé les points d’accords avec l’exécutif pour accroître le rôle des collectivités régionales. Philippe Richert (LR) s’est félicité de « l’un des premiers engagements très nets : que les régions puissent être les pilotes de la mise en œuvre de cette politique des 500 000 formations, en concertation avec l’Etat et les partenaires sociaux ».

En effet, a souligné le nouveau président de la grande région Est, « nous avons besoin de passer ensemble des appels d’offres pour des formations à la fois générales et personnalisées, et pour répondre petit territoire par petit territoire aux besoins tels qu’ils sont recensés. La région est ce partenaire de proximité ». Une réunion sur ce plan doit se tenir le 18 février au ministère du Travail avec les régions, les partenaires sociaux et Pôle emploi.

Second point d’accord : l’idée de « déléguer au niveau des régions, l’accompagnement des pôles de compétitivité ».

Enfin, les régions devraient bientôt disposer des « crédits non affectés au niveau de la formation en apprentissage », a dévoilé le patron de l’ARF.

Vers la rédaction d’une plateforme commune

C’est la « première fois que nous avons des réponses concrètes », a indiqué Philippe Richert. La prochaine étape devrait consister, a-t-il ajouté, à « regarder, dans les deux semaines qui viennent, comment nous pouvons traduire [ces orientations] dans un document commun qui va permettre de nous engager réciproquement pour la mise en œuvre ».

Un document qui devrait aussi lister les possibilités d’expérimentation « dans un  certain nombre de domaines, au niveau de la formation, de l’apprentissage, de l’accompagnement des entreprises » et notamment un renforcement du rôle régional « sur l’accompagnement ciblé des PME et ETI pour créer des emplois durables et non délocalisables, avec l’attribution d’une ressource pérenne ».

« Dans quelques semaines, sur la base du travail entre les régions de France et le gouvernement, nous établirons un document précis sur la base de ce que nous avons proposé […]  pour aller encore plus loin dans ces domaines-là », a pour sa part confirmé Manuel Valls.

« Dans tous ces domaines, développement économique, formation et apprentissage, il y a une très grande volonté de faire confiance aux régions, qu’elles assument pleinement leurs responsabilités, voire de nouvelles », avait aussi insisté le chef du gouvernement. Et de rappeler « que les lois qui existent, notamment la loi Notre qui donne ces nouvelles compétences aux régions, doivent être pleinement appliquées ». 

Clause de revoyure sur les contrats de plan

Seuls le développement économique, l’apprentissage et l’emploi étaient au programme de travail de la rencontre Etat-régions. Ce qui a fait dire au Premier ministre que tous les enjeux liés aux compétences régionales « n’ont pas pu être abordés : les problématiques liées aux transports, à la fusion des nouvelles régions, à la mise en œuvre des contrats de plan, qui devront faire l’objet d’une clause de revoyure, de nouvelles discussions, pour faire en sorte que les investissements aillent encore plus vite ».

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous